Texte sur Alberto Campo Baeza, « Mesure pour Mesure », Séoul, 1995